Vision du monde d'Oppius Brutus

29 mai 2007

Le corps et l'esprit

    Quand on parle de soit, un utilise le mot: moi. Mais ce moi ne représente pas qu'une seul entité, mais bien deux, le corps et l'esprit. Le corps est l'outil qui communique avec le monde, il est la matérialisation que l'on présente de soit. L'esprit est la véritable représentation de soit même, il est totalement pure de ces pensés.

Lorsque nous interagissons avec le monde, nous utilisons les cinq sens du corps afin de communiquer avec celui-ci. L'esprit n'a pas d'autre choix que d'être limité par son corps. Ainsi le corps agit comme un filtre pour n'autoriser que des actions possible par le corps. De plus lorsqu'un autre esprit veut communiquer, ces pensés sont filtré par son corps, puis filtré par notre corps pour enfin être reçu par nous.

En n'ayant pas conscience de ces limites l'esprit n'a d'autre choix que d'accepter de ce brider lui même afin de correspondre aux interactions qu'il entreprend.

L'esprit à donc une vision limité des autres esprit, ça vision du monde est limité par son corps, et ça vision des autres encore plus.

De part ces fait il en résulte 3 sorte d'esprit:

l'esprit équilibré, inconscient de ces bridages il comprend le monde tel qu'il le perçoit et en tire ces conclusions, souvent proche de la réalité lorsque cela concerne d'autre esprit équilibré.

L'esprit enfermé, inconsciemment conscient de ces bridages l'esprit est détérioré, ces actions sont mélangé ou déformé, et souvent considéré par les autres comme déficient.

L'esprit silencieux, conscient de ces bridages, cherchant à outrepassé ces bridages afin d'avoir une vision pure du monde, n'ayant d'autre choix que d'agir bridé, il limite ces interactions.

En conclusion, enlever vos oeillères, la compréhension et la réflexion n'a pas besoin du corps.

Posté par Oppius Brutus à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]